Règles du jeu 

 

SOMMAIRE  (cliquez sur un paragraphe pour y accéder)  

1. Présentation   2. But du jeu   3. Fin du jeu    4. Mise en place   

5. Déroulement d'une partie     6. Exemple     7. Cartes pros   

8. Cartes persos   9. Démission & Divorce  10. Acquisitions    

11. Distinctions   12. Promotions   13. Cartes malus   

14. Avantages et statuts pros  15. Cartes spéciales  

1. PRESENTATION DU JEU

Le jeu consiste à faire et réussir sa vie. Les cartes représentent pour cela différents événements de la vie professionnelle et personnelle : amour, argent, famille, études, carrière, etc. Chaque joueur tâchera d'obtenir les bonnes cartes pour bâtir sa situation et être le plus heureux possible.

2. BUT DU JEU

Posez des cartes face à vous pour faire votre vie... Les smiles, inscrits en haut à gauche des cartes posées, indiquent votre niveau de bonheur / satisfaction / réussite... Le but du jeu est d'en avoir le plus possible ! 

3. FIN DU JEU

Le jeu s’arrête quand la pioche est terminée.

Chacun jette alors les cartes qu'il possède encore en main et compte ses smiles (cumulés sur chaque carte posée face à lui). Celui qui a le plus de smiles remporte la partie.

4. MISE EN PLACE

Mélangez toutes les cartes. Distribuez 5 cartes par joueur puis formez la pioche (face cachée) avec les cartes restantes. Pour ajouter du suspense ou rendre la partie plus rapide, ôtez une partie des cartes de la pioche. Nul ne saura ainsi quelles cartes sont encore encore en jeu...

 

Celui qui a le plus gros nez commence !

5. DEROULEMENT D'UNE PARTIE

A tour de rôle, chaque joueur pioche puis pose une carte de son jeu.

Chacun conserve ainsi toujours cinq cartes en main.

Les cartes sont toujours posées face visible, soit :

- Devant soi — pour constituer sa vie et marquer des points.

- Devant un autre joueur — pour le pénaliser (cf. malus).

- Dans la défausse.

 

Il est également possible de prendre la dernière carte de la défausse, au lieu de la pioche,

à condition de la poser aussitôt.

 

NB : Il est interdit de récupérer une carte que l’on a soi-même défaussé (volontairement ou

ou suite à un malus). Sauf si celle-ci a été reprise puis rejetée par un autre joueur entretemps.

6. EXEMPLE

Comme dans la vie, vous allez devoir faire les choses étape par étape pour avancer.

Ainsi, il vous faudra d'abord faire des études pour obtenir ensuite un métier puis un salaire.  

De même, en amour, vous devrez d'abord rencontrer quelqu'un avant de pouvoir vous marier et avoir des enfants... 

7. CARTES PROS 

Les cartes pros représentent votre vie professionnelle. 

Elles comprennent les études, le travail et les salaires.

  • Etudes

Les cartes études indiquent votre niveau de formation.

Elles vous permettent d'obtenir ensuite un travail (selon votre niveau d'études).

Certaines cartes études (doubles) vous permettent de valider deux niveaux d’un coup.

 

NB : Vous pouvez cumuler jusqu'à 6 cartes études maximum devant vous (simples ou doubles).

  • Métier (ou travail)

Le niveau d’études de chaque métier est indiqué sur sa carte (dans la couronne de lauriers). 

Il faut avoir acquis au moins ce niveau d’études pour pouvoir poser le métier concerné.

 

Rien ne vous empêche donc de poser un métier en ayant fait plus d'études que nécessaire.

 

Avoir un métier vous permet ensuite de poser des salaires.

 

NB : Vous ne pouvez exercer qu’un seul métier à la fois et ne pouvez plus étudier quand vous avez un travail. (Il est cependant toujours possible de démissionner ; cf démission.)

  • Salaires

Les salaires vont de 1 à 4. 

Ils sont plus ou moins élevés selon les métiers.

Leur valeur est symbolisée en liasses de billets sur la carte du métier concerné.

Ils peuvent être posés à volonté et dans n'importe quel ordre (selon votre métier) :

 

Une liasse de billets (inscrite sur le métier) vous permet de poser des salaires de niveau 1.

Deux liasses vous permettent de poser des salaires de niveau 1 ET 2.

Trois liasses vous permettent de poser des salaires de niveau 1-2 ET 3.

Quatre liasses vous permettent de poser des salaires de niveau 1-2-3 ET 4.

8. CARTES PERSOS

Les cartes persos représentent votre vie personnelle.

Elles comprennent les flirts, mariages, enfants et adultères.

  • Flirts

Vous pouvez flirter à tout moment du jeu tant que vous n'êtes pas marié.

Avoir un flirt ou plus posé face à vous permet de poser ensuite un mariage.  Poser une ou plusieurs cartes flirt vous permet de poser ensuite un mariage.

Les flirts ont lieu, comme indiqué sur leur carte, à différents endroits.

Si votre posez un flirt qui a lieu au même endroit que le dernier flirt (non recouvert) d'un autre joueur, vous récupérez alors sa carte. 

 

NB 1 : Vous pouvez cumuler jusqu’à 5 flirts face à vous, excepté si vous récupérez le flirt d'un autre joueur en plus. Ce dernier peut alors être rajouté à vos 5 flirts.

NB 2 : Un flirt à l'hôtel ou au camping permet de poser exceptionnellement un enfant (pas plus), tant que la carte flirt n'est pas recouverte (par un autre flirt ou un mariage).

  • Mariages

Vous pouvez vous marier seulement après avoir flirté une fois ou plus (2-3-4 ou 5).

Le mariage vous permet de poser ensuite des cartes enfants.

 

NB : Vous ne pouvez plus flirter lorsque vous êtes marié, ni cumuler deux mariages à la fois. 

(Il est cependant possible de divorcer ou de commettre des adultères ; cf. divorce et adultères.)

 

  • Enfants

Vous pouvez poser des enfants en nombre illimité une fois marié.

Ou, comme déjà mentionné, après un flirt à l'hôtel ou au camping.

 

  • Adultères

L'adultère ne peut être posé qu'une fois marié. 

Il permet ensuite de poursuivre vos flirts sans limitation à côté de votre mariage. 

Mais en cas de divorce, les dommages seront plus lourds (cf. malus : divorce).

Vous pouvez stopper votre adultère à tout moment.

Pour cela, jetez-le dans la défausse AVANT DE PIOCHER quand vient votre tour, puis jouez normalement. Les flirts cumulés durant votre période d’adultère sont alors retournés et 

à côté de vos flirts officiels (sans impact sur leur limitation). Leurs points seront comptabilisés à la fin du jeu.

9. DEMISSION & DIVORCE

  • Démission

Vous pouvez démissionner pour pouvoir reprendre ensuite vos études ou changer de métier.

 

Pour cela, au lieu de piocher quand vient votre tour, jetez votre métier dans la défausse puis passez votre tour. Vous pourrez ensuite rejouer normalement au prochain tour.

 

  • Divorce

Vous pouvez divorcer pour pouvoir flirter de nouveau puis, éventuellement, vous remarier.

 

Pour cela, au lieu de piocher quand vient votre tour, jetez votre mariage dans la défausse

puis passez votre tour. Vous pourrez ensuite rejouer normalement au prochain tour.

 

NB : Si vous êtes en situation d’adultère et décidez vous-même de divorcer, la carte adultère est jetée dans la défausse avec la carte mariage par-dessus. Vous conservez alors vos enfants, ainsi que vos flirts issus de l'adultère (ces derniers sont retournés et comptabilisés à la fin).

10. ACQUISITIONS

Les cartes acquisitions représentent vos biens et propriétés.

Elles comprennent les animaux de compagnie, maisons et voyages.

Elles sont payantes ou gratuites et cumulables à volonté.

  • Animaux de compagnie

Les animaux ne coûtent rien et peuvent être posés directement.

Ils comprennent un chat, un chien, un lapin, un poussin et... une licorne !

 

  • Voyages

Les voyages incluent différentes destinations : Londres, Sydney, Le Caire, Rio, New York.

Leur prix est indiqué sur la carte. Vous devez disposer (face à vous) des salaires nécessaires pour pouvoir les acquérir.

 

Si vous achetez un voyage, vous devez retourner les salaires dépensés pour cela.

Une fois retournés, ces salaires ne pourront plus vous servir ni vous être repris.

Ils conservent cependant leur valeur initiale (1 smile par salaire) pour le comptage final.

 

  • Maisons

Les maisons nécessitent un apport minimum. Comme pour les voyages, vous devez disposer face à vous de cet apport (en salaires) pour pouvoir les acquérir.

 

Si vous achetez une maison, vous devez retourner les salaires dépensés pour cela.

Comme pour les voyages, une fois les salaires retournés, ils ne pourront plus servir mais conservent leurs smiles pour le comptage final.

Si vous êtes marié, l'apport minimum pour l'achat d'une maison est divisé par deux. 

 

NB : Il n’y a jamais de rendu de monnaie sur les achats si vous payez plus que le prix indiqué.

11. DISTINCTIONS

Les distinctions représentent des récompenses qui vous sont décernées.

Elles comprennent la légion d’honneur et les deux grands prix d’excellence. 

 

  • Légion d’honneur

La légion d’honneur est décernée aux citoyens les plus exemplaires.

Elle peut être posée directement sans condition préalable.

Sauf si vous êtes ou avez été bandit (métier), ou avez déjà commis un attentat (cf. malus).

 

  • Grand prix d’excellence

Le grand prix d’excellence récompense la qualité d’un travail ou d’une œuvre.

Il ne peut être posé que si vous êtes écrivain, chercheur ou journaliste.

Le symbole du grand prix d'excellence est noté en gris en haut à droite de ces cartes.

 

Au-delà du prestige, son obtention fait passer votre salaire au niveau 4 (pour le métier récompensé).

 

L’augmentation de salaire cesse lorsque vous n’exercez plus le métier pour lequel le grand prix d'excellence vous a été attribué. La carte Grand prix d'excellence est alors retournée et conservée pour faire valoir son nombre de smiles en fin de partie.

NB : Vous ne pouvez obtenir qu'un seul grand prix d'excellence par métier concerné.

12. PROMOTION DE CARRIERE (GRAND PROF)

La carte grand prof est une promotion de carrière uniquement réservée aux professeurs.

Celle-ci permet d’obtenir un meilleur salaire.

Il faut donc déjà être professeur pour pouvoir poser la carte grand prof.

La carte professeur est alors placée dans la défausse.

13. MALUS

Les malus représentent les coups durs de la vie.

Ils comprennent les cartes maladies, redoublements, divorces, burn-out, licenciements,

impôts, accidents, prison et attentat.

 

Les malus s'appliquent uniquement  aux autres joueurs (parfois sous condition) et ne rapportent aucun smile.

  • Utilisation des malus

Quand vient son tour, un joueur peut infliger un malus à un autre joueur.

Il pose pour cela de manière visible la carte en face du joueur concerné.

Ce dernier en subit les conséquences puis retourne et met le malus de côté.

 

NB : Un joueur ne peut pas subir deux malus identiques en même temps.

  • Liste des malus

Accident / Maladie

Le joueur saute son tour.

Attentat

Les enfants de tous les joueurs disparaissent, y compris pour l'auteur du crime.

Les cartes concernées, ainsi que la carte attentat, sont dès lors placées hors du jeu.

 

Burn-out — Valable uniquement pour les travailleurs (joueurs ayant un métier).

Le joueur saute son tour.

 

Divorce — Valable uniquement pour les joueurs mariés.

Le joueur perd son mariage. Celui-ci est alors placé dans la défausse (face visible).

Le joueur peut ensuite reprendre ses flirts et/ou se remarier.​

NB : Si le joueur est en situation d'adultère (même sans avoir encore posé de cartes flirts

par- dessus), il perd également tous ses enfants. Ceux-là sont alors jetés dans la défausse,

par-dessus le mariage et l'adultère.

 

Impôt — Valable uniquement pour les travailleurs.

Le joueur perd son dernier salaire. Celui-ci est alors placé dans la défausse (face visible).

Si le dernier salaire posé a été dépensé (pour une acquisition), le prélèvement s'effectuera

sur le salaire précédent. 

 

Licenciement — Valable uniquement pour les travailleurs.

Le joueur perd son emploi. Son métier est placé dans la défausse. Il doit donc ensuite retrouver un métier ou reprendre ses études là où il les avait laissées.

 

Prison ­ — Valable uniquement pour le bandit.

Le joueur passe 3 tours. La carte bandit est jetée dans la défausse avec la carte prison par-dessus. Le joueur doit retrouver un métier ou reprendre ses études là où il les avait laissées.

 

Redoublement — Valable uniquement pour les étudiants.

Le joueur perd sa dernière carte étude. Celle-ci est alors placée dans la défausse (face visible).

14. AVANTAGES ET STATUTS PROFESSIONNELS

En plus de leur salaire, certains métiers bénéficient d’avantages ou d'un statut professionnel.

Les avantages professionnels sont notés en bas des cartes concernées.

Ils s'agit soit d'avantages instantanés (API), uniquement valables à l'instant où la carte est posée ; ou bien d'avantages permanents (APP), valables durant toute l'activité du métier.

Les statuts professionnels (fonctionnaire ou intérimaire) sont notés sous le nom du métier.

Ils s'appliquent en cas de démission ou face aux licenciements (voir plus loin). 


 

  • Liste des avantages professionnels

Architecte : peut obtenir une maison sans la payer. (APP)

 

Astronaute : peut prendre la carte de son choix dans la défausse pour la jouer directement (même avantage que la carte spéciale Etoile filante). (API)

 

Avocat : ne peut pas divorcer, sauf s’il choisit de le faire de son plein gré. (APP)

Bandit : ne peut pas se faire licencier et ne paye pas d’impôt. (APP)

 

Barman : peut cumuler les flirts à volonté tant qu’il n’est pas marié. (APP)

Chef des achats / Chef des ventes : peut troquer (cf. carte spéciale : Troc) en enlevant une carte de sa main pour n'en avoir que 4 durant la transaction, contre 5 pour l'autre joueur. (API)

Chercheur : peut piocher une carte supplémentaire afin de jouer avec 6 cartes en main au lieu de 5. En cas de démission ou de licenciement, le joueur jette, en plus de son métier, une carte de sa main au choix en dessous du métier (pour revenir ainsi à 5 cartes). (APP)

 

Chirurgien / Médecin : ne peut pas tomber malade et peut poursuivre les études en parallèle de son activité professionnelle. (APP)

 

Garagiste : ne peut pas avoir d’accident. (APP)

 

Journaliste : peut voir le jeu de tous les autres joueurs et, s'il le souhaite, divulguer des informations (vraies ou fausses) à voix haute. (API)

Médium : peut voir les 13 prochaines cartes de la pioche. (API)

 

Militaire : protège tous les joueurs des attentats (cf. malus : attentat). (APP)

Pharmacien : ne peut pas tomber malade. (APP)

Pilote de ligne : peut poser des voyages sans les payer. (APP)

 

Policier : le bandit et le gourou ne peuvent être joués par un autre participant.

S’ils sont déjà posés, ils sont alors immédiatement jetés dans la défausse face visible. (APP)

 

  • Liste des statuts professionnels

Fonctionnaire : le joueur ne peut pas être licencié (cf. malus : licenciement).

Concerne les professeurs (y compris grand prof), policiers et militaires.

 

Intérimaire : le joueur n’a pas besoin de passer son tour quand il démissionne.

Celui-ci jette son métier dans la défausse avant ou après avoir de pioché puis joue normalement. Concerne les jardiniers, serveurs, barmen, plombiers et stripteaseurs.

15. CARTES SPECIALES

Les cartes spéciales représentent des événements particuliers de la vie.

Elles peuvent être posées directement mais ne rapporte pas de point.

Leur effet est immédiat. Après quoi la carte est retournée et mise de côté (sauf le Casino).

  • ​ Liste des cartes spéciales

Anniversaire : chaque joueur vous donne un de ses salaires au choix (posé face à lui).

Si un joueur ne dispose d'aucun salaire, il ne peut alors rien vous donner.

Mieux vaut donc fêter son anniversaire quand les caisses de vos invités sont pleines !

 

Arc-en-ciel : permet de jouer jusqu’à trois cartes d’affilée (devant soit, devant un autre joueur ou dans la défausse). Repiochez ensuite le nombre de cartes posées pour avoir de nouveau cinq cartes en main.

 

Casino : permet de poser un salaire par-dessus face cachée  (repriochez ensuite pour avoir 5 cartes en main). Vous pouvez aussi miser plus tard si vous n'avez pas de salaire à ce moment-là. Un second joueur peut alors, lui aussi, miser un salaire face cahée par dessus le vôtre quand vient son tour.

Les deux salaires sont alors sitôt dévoilés : s’ils sont identiques, le second joueur remporte le tout ; s’ils sont différents, l’ensemble revient au propriétaire du casino.

Le casino reste  ensuite ouvert : chacun peut miser dessus (en premier ou en second) quand vient son tour... pour tenter de gagner les paris.

 

NB : poser la carte casino n’oblige pas son propriétaire à miser par-dessus pour ouvrir les paris... A contrario, si le propriétaire est seul à miser, il récupère sa mise à la fin du jeu

pour la comptabiliser comme un salaire.


Chance : rejouez en choisissant une des trois prochaines cartes de la pioche après les avoir regardées. (Les deux autres cartes sont remises dans la pioche au même endroit).

Etoile filante : permet de prendre la carte de son choix dans la défausse (pour la jouer directement).

Héritage : permet d’utiliser cette somme (d’une valeur de 3 salaires) quand vous le souhaitez pour vos achats. La carte est ensuite retournée et mise de côté.

NB : Une fois acquis, l’héritage ne peut être repris (par un impôt, anniversaire ou autre).

 

Piston : permet de poser un métier en même temps sans avoir le niveau d'études requis pour cela. Repiochez ensuite pour avoir cinq cartes en main.

Troc : permet d’échanger une carte au hasard avec le joueur de votre choix.

Pour cela, les deux joueurs piochent chacun une carte dans la main de l’autre.

 

Tsunami : toutes les cartes que chacun possède dans sa main sont regroupées et mélangées pour être redistribuées. Le jeu est ainsi totalement rebattu.

Vengeance : permet d’utiliser un de vos malus reçus pour l’infliger à un autre joueur.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

© 2018 SMILE LIFE - Tous droits réservés.